ANSSI

86

Conakry, le 19 Mars 2018 – Le Ministre des Postes, des Télécommunications, et de l’Economie Numérique, à travers l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) constate avec regret que certaines personnes utilisent les systèmes d’information (réseaux sociaux, sites web etc.) pour véhiculer de fausses informations, des textes, des vidéos faisant l’apologie de la violence, de la haine, de l’insurrection à relent ethnique. Toutes choses portant atteinte à la dignité humaine et troublant l’ordre public et la cohésion nationale.

L’ANSSI rappelle que ces faits sont punis par les dispositions de la loi 037 sur la cybersécurité.
Au demeurant toute personne se rendant coupable de tels actes ou délits, est susceptible d’être identifiée, arrêtée par les services compétents puis déférée devant les cours et tribunaux quelque soit par ailleurs sa zone de résidence.

L’Internet étant un espace de liberté et d’expression, l’ANSSI encourage cependant, l’utilisation responsable de cet outil de développement personnel et socio-économique par excellence.